Menu

Nei Yang Gong

Le Nei Yang Gong, qi gong pour nourrir l’intérieur est la base du Qi Gong médical contemporain.

Il est issu des recherches du professeur Liu Gui Zhen à l’hôpital de Beidaihe (Chine), où se trouve également le Centre national de Qi Gong.

Il est pratiqué depuis 1954 dans les hôpitaux chinois. Madame Liu Ya Fei, continue l’oeuvre de son père, et transmet les différentes méthodes du Nei Yang Gong.
Il comprend deux méthodes dynamiques et une partie statique.
Chaque méthode dynamique comporte deux parties de 6 mouvements et constitue le premier niveau du travail énergétique, accessible à tous, débutants ou pratiquants réguliers. Les méthodes dynamiques forment un excellent travail énergétique.

Première méthode dynamique

La première méthode dynamique du Nei yang Gong est une « méthode pour renforcer et transformer les tendons et les muscles et pour faire circuler l’énergie ».

Elle a pour objectif de détendre les tendons et les muscles, de tonifier les 4 membres, de régulariser les organes et les entrailles, d’assouplir les articulations en particulier celles de la colonne vertébrale pour faire circuler l’énergie : « un geste et les 100 articulations bougent ».
Une importance particulière est donnée à l’étirement, la torsion et l’extension de la colonne vertébrale, aux mouvements harmonieux et réguliers des quatre membres, au travail d’assouplissement des épaules, des hanches, de la région lombaire et de toutes les articulations.

Qi Gong de la Femme

Grâce à des mouvements calmes, souples, harmonieux basés sur la physiologie féminine et adaptés à son équilibre énergétique, le Qi Gong de la femme joue un rôle de prévention des problèmes féminins, aide à la régularisation de l’équilibre hormonal, à l’harmonisation des émotions et accompagne les différentes périodes physiologiques de la femme (règles, grossesse, ménopause,…). Le Qi Gong de la femme est basé sur la mise en mouvement et la régularisation des fonctions de l’énergie et du sang, la relation entre le corps et l’esprit.
Les exercices agissent en particulier sur les zones de la poitrine, du ventre, du bassin et de la colonne vertébrale.
Cette pratique de santé alliant le mouvement, la respiration et la concentration de l’esprit peut être pratiquée par toutes les femmes quelque soit leur âge, la période de leur vie de femme (par exemple femme enceinte).

Qi Gong des Cervicales

(Yi Nian DaoYin Fa Gong) a été élaboré au centre National de Qi Gong de Beidaihe en Chine par la collaboration des médecins responsables de ce centre, le Docteur Liu Gui Zhen et sa fille Liu Ya Fei qui ont traités des patients et ont formé de nombreux médecins à cette technique de Qi Gong Thérapeutique. Il fait partie du Nei Yang Gong (Qi Gong pour nourrir l’intérieur).
Cette méthode agit sur la région cervicale, le cou, la ceinture scapulaire, les épaules. Les exercices profonds permettent de régulariser les troubles qui affectent ces régions qu’ils soient d’origine externe ou interne, qu’ils affectent les tissus musculo-ligamentaires, les articulations, la circulation de l’énergie, du sang ou du système nerveux. Les symptômes reliés aux cervicales peuvent être des maux de tête, les fourmis dans les bras, l’hypertension, les problèmes du coeur, de l’estomac, de la rate.
Ils sont également pratiqués pour prévenir les problèmes de santé dans ces zones du corps.